Chargement...

Cruel Blanc

Audiovisuel et transmédia

Cruel blanc est un titre inspiré du poème d’Eugène Leroy, l’artiste tourquennois auquel ce court-métrage veut rendre hommage. Le film prendra la forme d’une traversée au cœur de l’œuvre d’Eugène Leroy et amènera le personnage principal à prendre goût à l’art.

Avec son projet de film, Julien Charbonnier s’attaque à plusieurs champs de compétences !
Tout d’abord celle de la fiction, avec son personnage principal, Simon, veilleur de nuit dans un musée, celle de l’animation, grâce aux tableaux d’Eugène Leroy qui vont « prendre vie » et celle du transmedia avec l’objectif d’immerger le visiteur/spectateur dans les œuvres du peintre via la réalité virtuelle.

Cette envie de travailler sur des projets transdisciplinaires vient de son parcours personnel. Julien a obtenu une Licence Etudes Cinématographiques à Lille 3, il a toujours été attiré par les formes de cinéma hybrides. Il fréquente assidûment les salles obscures, mais il est également passionné par les nouvelles technologies.

Cinéphile, donc, mais aussi admirateur de l'œuvre d'Eugène Leroy, ce projet est la conjugaison de deux passions qu’il souhaite mener le plus loin possible.
C’est en 2012, lorsqu’il arrive en région, que Julien découvre quelques-unes de ses œuvres au LAM  de Villeneuve d’Ascq. Il a été tout de suite séduit et captivé par l’univers du peintre, qui l’inspire au point de réaliser ce court-métrage.

Son principal besoin est de susciter l'intérêt d'une structure de production. Avec son scénario en poche il veut s’attaquer à la réalisation du film et espère faire partie des finalistes pour pouvoir recueillir les retours du public et des professionnels présents le jour de la finale !

Projet proposé par : Charbonnier Julien

Formation : Université Lille 3 Charles de Gaulle / Licence Etudes Cinématographiques